Cinq mois avec une ONG aux Philippines

De Bruxelles aux Philippines

Mon nom est Jean-Marc Santolin. Durant mes 26 années, j’ai vécu, grandi, étudié dans ma petite ville de Bruxelles, en Belgique. Une vie bien rangée qui m’a permis de ne pas me sentir trop bousculé. La fin de ma dernière année de master approchant, j’ai commencé à prendre le temps de me poser de sérieuses questions d’avenir. Entre autre, n’y a-t-il rien de mieux à faire que de me lancer dans ce fameux métro, boulot, dodo?
C’est à ce moment que l’idée d’un volontariat a germé. Je n’y connaissais rien, mais la perspective d’une expérience de vie forte et d’une ouverture de mes horizons me plaisait bien. Après quelques recherches et demandes de conseils, je suis tombé sur un appel à candidature qui me correspondait parfaitement. Quelques jours plus tard, mon billet d’avion pour les Philippines était sur mon bureau ; je partais pour 5 mois de volontariat avec l’ONG Kaloob.
En train de travailler sur le site de Kaloob avec Clem

Adapter la communication à la culture philippine

La vie de volontaire pour Kaloob est assez variée. Globalement, il s’agit de comprendre la situation de l’ONG et la culture philippine, d’identifier les problèmes et de mettre en place les solutions adéquates, simples et rapides. Me concernant, cela est passé par la simplification de la communication de Kaloob et la formation des personnes sur place. Pour adapter la communication à la culture philippine par exemple, j’ai décliné la newsletter envoyée au format email en une version Facebook Messenger automatique. En effet, Facebook est bien plus utilisé aux Philippines qu’en Europe.

J’ai également eu l’occasion de participer à la mise en place de nouveaux projets. Principalement celui que nous appelons à Kaloob notre « projet des vaches », un programme d’élevage qui permettra, à terme, à 10 familles d’avoir accès à une forme d’assurance vie. Notre rencontre des bénéficiaires non loin de Dumaguete (tiers Sud de l’archipel des Philippines) et la nuit que nous avons passée avec eux restent pour moi l’expérience la plus marquante.
Visite aux bénéficiaires du « projet vaches » à Negros
Événement à Marytown, un bidonville à proximité du bureau de Kaloob

Une expérience d’humilité et d’humanité

Mon expérience aux Philippines m’a beaucoup appris, notamment sur l’ouverture d’esprit. Se mettre au service de l’autre au bout du monde passe par la compréhension de l’autre, de sa réalité, de sa vision des choses. Imposer une manière de faire n’est pas d’une grande aide. Pour moi, cela est passé aussi par l’idée que je n’étais qu’un chaînon, un soutien éphémère, contrairement aux personnes locales avec qui j’ai pu travailler et qui sont là sur le long terme.
Ce volontariat m’a poussé aussi à élargir mes horizons. J’ai découvert le monde, ce qu’il s’y passe, ses cultures, ses richesses, ses difficultés. J’ai pris conscience de l’actualité de manière bien plus globale. Mes horizons personnels se sont également élargis. J’ai affiné et renforcé mes valeurs, j’ai découvert et défini plus clairement ce qui comptait réellement pour moi.

Lancez-vous !

En fin de compte, si je devais résumer cette expérience en un mot, je dirais extraordinaire. Extraordinaire car formidable et tout à fait hors de l’ordinaire. Quand on pense à vivre une expérience de volontariat, le risque principal que l’on prend c’est de regretter toute sa vie de ne pas l’avoir fait. Alors si cette idée vous trotte dans la tête, n’hésitez plus, lancez-vous !

Cliquez pour retrouver l’article et des informations sur l’Association Kaloob.

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Nzuanzu Germaine dit :

    Merci Jean Marc pour ce partage.
    J’espère que ça va encourager d’autres jeunes à s’engager. Bonne continuation
    Parles en à Kevin S.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s