Notre « charisme »

Quel est le charisme, quelle est la spécificité des Assomptionnistes? Voici l’extrait d’une homélie du P. John Frank… Il tente d’y répondre

Après nombre d’années de travail avec des universitaires, nombre d’années consacrées à la pastorale vocationnelle, j’en suis arrivé, comme nous tous, à pouvoir récapituler notre charisme en deux mots. Et vous, que dites-vous quand un jeune vous pose cette question? “Nous sommes des hommes de foi, de communion, solidaires des pauvres.” “Nous travaillons pour l’avènement du Royaume de Dieu en nous et autour de nous.” “Nous aimons Jésus et tout ce qu’il a aimé, la Vierge et l’Église.” Ces sont toutes des très bonnes réponses… mais ce n’est pas la mienne. Je leur dit que notre charisme, notre mission dans le monde, repose sur deux piliers, l’un apostolique et l’autre communautaire. Je voudrais parler du second.

Ce deuxième pilier trouve son fondement dans la première phrase de notre Règle de Vie, « Assomptionnistes nous sommes… religieux vivant en communauté apostolique. » La phrase ne dit pas que, d’une part, nous sommes apôtres et, d’autre part, que nous vivons en communauté. Cela va de soi. Le texte dit que nous sommes des religieux vivant en communauté apostolique. Qu’est-ce qu’une communauté apostolique ? Saint Augustin nous donne la réponse par l’emplacement de son monastère à Hippone et l’explication qu’il donne pour cette localisation. Il l’a mis au centre de la ville, à côté de la cathédrale. Et pourquoi ? Pour des raisons pratiques seulement ? Loin de la ! Non, Augustin nous dit que son monastère est situé au centre de la ville comme un levain dans la masse de l’Eglise, comme un petit corps du Christ dans le grand corps du Christ. Il voulait que cette communauté soit apostolique par elle-même, c’est-à-dire que la vie de ses moines, la qualité de leur vie commune, la qualité de leur exemple, la qualité de leur prière, la qualité de leurs relations entre eux aient en elles-mêmes un caractère missionnaire. La Règle de Vie exprime bien cette importance. Quel est le chapitre qui suit l’introduction ? la vie apostolique ? les vœux ? la vie de prière ? Non… la vie en communauté ! Notre vie communautaire a une dimension apostolique et missionnaire en elle-même.

Une tâche importante est confiée à la vie consacrée, dit le Pape Jean Paul dans son exhortation sur la vie consacrée: aux personnes consacrées, il est demandé “d’être vraiment expertes en communion… pour que cette communion se fait elle-même mission.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s