Une mission… Les amis d’Accompagner

04-10-50Quand il n’y a plus un membre de la famille, un voisin, une tierce personne, pour accompagner un autre membre de cette même famille à l’hôpital, à l’administration, à la police, chez un avocat, chez un notaire, il est temps de mettre sur pied une association comme les « Amis d’Accompagner » pour prendre le relais. Une association qui accueille inconditionnellement la personne en difficulté, quelle qu’elle soit. D’abord par un accueil chaleureux autour d’une tasse de thé ou de café. Puis par l’écoute attentive de la situation de la personne pour enfin aller, avec elle là, où l’on espère trouver un début de solution à ses demandes. Les « Amis d’Accompagner », c’est cela et rien que cela. Pas grand-chose ? En 16 années d’existence, plus de 4800 personnes ont déjà demandé de l’aide. Plus de 8000 missions d’accompagnement de terrain ont été à l’agenda. L’action des Amis d’Accompagner est le chaînon manquant à l’action sociale.

Il est aisé d’orienter à partir de son bureau et de dire : « Allez là-bas ». Cela ne suffit pas. Aller avec la personne est un autre challenge. En marchant avec elle, en offrant gratuitement de son temps pour être avec elle, on lui témoigne qu’elle a du prix à nos yeux ; qu’elle peut arriver à se débrouiller seule grâce à notre aide ; qu’il y a quelque part un début de solution à sa détresse.

04-10-19

Le public des « Amis d’Accompagner » est majoritairement un public de pauvres, d’étrangers, de migrants, mais pas uniquement. Dans la vie, un événement peut bousculer nos repères, un deuil par exemple. Alors, nous avons besoin d’une main tendue afin de retrouver un équilibre de vie. Si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à aller sur le site de l’association : www.accompagner.be. Vous y trouverez des vidéos, les rapports annuels, des statistiques. Nous travaillons à livre ouvert, nous n’avons rien à cacher. Malheureusement, la seule chose qui n’est pas affichable, mais qui constitue le cœur des « Amis d’Accompagner », c’est le cœur à cœur entre bénévoles, nos salariés et nos bénéficiaires.  Cela n’est pas chiffrable. C’est un trésor à découvrir.

P. Guy Leroy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s